Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi ça pue sous les bras ?

Quand tu fais du sport, tu transpires et au bout d’un moment beurk beurk ça commence à sentir mauvais sous tes bras. Pourquoi un tel phénomène ?

Il faut savoir que la surface de notre peau est couvert de micro-organismes qui forment la microflore de la peau humaine. La peau d’un adulte, par exemple, héberge en moyenne mille milliards de bactéries.

Le creux situé sous l’épaule, à la jonction du bras avec le thorax est appelé l’aisselle. Cette zone est sujette à une sudation particulière en raison d’une forte densité de glandes sudoripares et apocrines. Le liquide produit y débouche non pas à la surface de la peau comme la totalité du corps humain mais à la base du poil qui joue ainsi un rôle de diffusion. C’est à partir de la puberté, moment où les poils apparaissent sous les bras vers 12 ans chez les garçons et vers 11 ans chez les filles, que cette diffusion de phéromones débute.

Il est d’usage dans notre culture que les femmes, et moins couramment les hommes, se rasent ou s’épilent les aisselles, cela n’a cependant que des fins esthétiques car ne limitant pas vraiment les odeurs corporelles. De plus, la peau à cet endroit est très fine et fragile, le rasage ou l’épilation pouvant produire des saignements et des irritations désagréables.

Contrairement à ce qu’on peut penser, la sueur est inodore !

En fait, les odeurs corporelles gênantes résultent de la dégradation et de l’oxydation de la sueur au contact de la peau et de la flore microbienne environnante qui peut s’en nourrir et la dégrader.

Le composé responsable de cette mauvaise odeur porte le nom barbare d’acide 3-méthyl-2-hexénoïque, c’est ce qu’on appelle un thiol. L’odeur ressemble à l’oignon ou à l’œuf pourri. Chouette !

JP's_all_sweaty_--_he_was_carrying_Oscar._He's_the_man_(69487890)

Tu as dû remarquer que tes vêtements de sport sentent encore moins bon le lendemain, c’est parce que les bactéries ont eu tout le temps de déguster les molécules de sueur, entraînant la multiplication des thiols.

Des chercheurs, qui travaillent sur le sujet, ont découvert la bactérie responsable de ses odeurs. Ils travaillent de concert avec les industriels afin de développer de nouveaux déodorants mieux ciblés.

Peut-être qu’un jour nous pourrons faire du sport sans avoir de mauvaises odeurs. En attendant, nous auront toujours en mémoire l’odeur des gymnases de l’école. 🙂
Mais, il faut savoir que le meilleur moyen de lutter contre les mauvaises odeurs c’est d’avoir une bonne hygiène, alors quand tu as fini de faire du sport n’oublie pas qu’une bonne douche c’est le bonheur !

Source: Wikimedia Commons

Commentaires

1. Jhiss, le 20 avril 2015 à 11:26

Merci pour ce nouvel article et ces bonnes explications.
Je trouve qu’il aurait été intéressant d’y rajouter ceci :
La plupart des déodorants que l’on trouve dans le commerce bloquent la transpiration.
Ce qui n’est pas naturel du tout. Ils peuvent même être néfastes pour une maman qui allaite par exemple (vous pourriez peut-être développer là dessus ..)
Quoi qu’il en soit il me semblerait bien de préciser qu’après s’être lavé sous la douche, on peut utiliser une pierre d’alun en guise de déodorant.
Elle empêchera les mauvaises odeurs d’apparaître mes ne bloquera pas la transpiration !
Il ne faut pas se tromper d’énemie. La sueure est un phénomène naturel qu’il ne faut pas bloquer.
Par contre, on est d’accord que dans notre société, combattre les mauvaises odeurs, notamment sous les bras, n’est pas un mal 😉

Laisser un commentaire

Commentaire :