Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi dit-on « à tes souhaits » à quelqu’un qui éternue ?

Depuis que le printemps est arrivé, avec son lot de pollen et d’allergie : tu n’arrêtes pas d’entendre tout le monde éternuer et les gens leur adresser un « À tes souhaits ». Cette expression serait née dans l’Antiquité, en Grèce, selon un écrivain français du XIXe siècle nommé Théodore Basset de Jolimont qui se serait intéressé à l’origine de cette expression. Donc, selon la mythologie grecque, le premier homme fut créé par Prométhée avec de l’argile, mais ce corps était inerte. Ce fut la déesse Athéna, protectrice d’Athènes, qui lui insuffla le souffle de vie. A ce moment, ce premier homme, à l’éveil de la vie, éternua. Prométhée lui aurait répondu : « Que les dieux te soient en aide ! ». Les grecs, dès lors, percevaient en chaque éternuement un signe divin, qui permettaient d’exaucer un vœu. On retrouve le même moment dans la religion chrétienne. Selon la Bible, le premier signe de vie d’Adam fut l’éternuement : « Dieu souffla et le premier homme éternua ».
Les origines de cette expression restent floues. Dans certains cas, on associait l’éternuement à du mauvais sort car souvent associé à la maladie. On imaginait que lors d’un éternuement, l’âme de la personne pouvait sortir ou qu’un mauvais esprit pouvait rentrer par la bouche de la personne. C’est aussi pour cela que l’on dit aux personnes qui éternuent de mettre la main devant leur bouche, comme quand ils baillent. Le fait d’adresser « À tes souhaits » à la personne qui éternue était ainsi une manière de protéger et de lui souhaiter une bonne santé.
Quoique l’on en dise, cette expression n’est pas exclusivement française. Ainsi, en anglais, l’expression « God bless you », c’est-à-dire « Que Dieu te bénisse », ou en italien, « Salute » soit « Santé », sont les deux expressions à connotation protectrice après un éternuement.
Pour conclure, l’éternuement est souvent dû à une irritation des muqueuses nasales. C’est un mécanisme de défense qui permet ainsi au nez de se nettoyer de toutes les impuretés en les expulsant avant qu’elles ne rentrent dans les poumons.

Le premier éternuement filmé ou la première occasion d'entendre "A tes souhaits"

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :