Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi l’herbe est mouillée le matin ?

Tu dis cela parce que tu as encore les chaussures mouillées. Deux solutions s’offrent à toi : soit il a plu cette nuit, soit c’est la rosée. Ce n’est pas le première solution donc c’est la deuxième solution. Mais c’est quoi la rosée ? Du jus de rose ? une eau de couleur rose ? Non, ce sont de minuscules gouttes d’eau. Mais d’où vient-elle ? Je vais te le montrer via une petite expérience : positionnes toi devant une fenêtre, et souffle sur la vitre ; quand tu vois que la vue à travers la vitre se brouille, tu continues de respirer encore et encore. Au bout d’un moment, des gouttelettes d’eau vont apparaître pour former de la buée. C’est la vapeur qui est contenue dans ton souffle qui va ainsi passer de l’état gazeux (souffle) à l’état liquide (gouttelettes d’eau) lorsque le souffle va rencontrer la paroi de la vitre qui est plus froide que le souffle. C’est le même principe qui se passe la nuit. Si la nuit est froide et qu’il n’y a pas trop de vent, la vapeur d’eau qui est contenue dans l’air va former au contact de tout élément plus froid, donc au plus près du sol comme les brins d’herbe, des gouttelettes d’eau comme le souffle avec la vitre. Mais pourquoi la nuit et près du sol ? Tout d’abord, la nuit est plus propice car le Soleil n’étant pas présent, les rayons solaires ne réchauffent plus la Terre, et la température ambiante baisse. Et pour la zone la plus proche du sol, c’est de la physique : tout les gaz chauds étant plus légers montent tandis les gaz froids, donc plus denses et plus lourds se mettent en bas. Pour finir, la rosée va s’évaporer dés les premiers rayons du Soleil tout simplement

Toile d'araignee avec la rosée du matin

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :