Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi doit-on recycler ?

A la maison, on doit trier nos déchets. Et hop… Les papiers dans une poubelle, le verre dans une autre, les épluchures dans le composteur du jardin, et le reste dans la poubelle « classique ».

Mais pourquoi fait-on ça? Il serait plus simple de tout mettre dans la même poubelle, non?
Papa et maman disent que c’est parce qu’il faut recycler. Mais c’est quoi le recyclage?

C’est un procédé de traitement des déchets qui permet de réintroduire des matériaux qui composaient un produit similaire arrivé en fin de vie ou qui viennent des résidus de fabrication.
Le recyclage tire ses origines de l’âge de bronze. A cette époque, les objets usagés en métal sont fondus afin de récupérer le métal pour la fabrication de nouveaux objets.
Plus récemment, au moment de la 2nde guerre mondiale, l’époque était à la pénurie de tout, les gens recyclaient tout ce qui était possible, les vêtements étaient réparés et transformés pour retrouver une seconde vie.
Vers la fin des années 40, les industries manquent de matières premières, le recyclage est donc de plus en plus utilisé.
Dans les années 50 par exemple, les récipients en verre sont consignés, ce qui permet de fabriquer des bouteilles neuves avec le verre de bouteilles usagées.
En 1970, le logo actuel est lancé par les partisans de la défense de l’environnement, il sert à repérer les produits recyclables et les produits issus de matériaux recyclés. Les consommateurs sont ainsi de plus en plus sensibilisés.
De nos jours, on parle souvent de pollution, le recyclage joue donc un grand rôle dans la sauvegarde de l’environnement.

Sigle-recyclage

La gestion des déchets de la maison devient plus organisées avec la récupération sélective qui permet de faciliter l’industrialisation du recyclage.

Dans les pays développés, on peut même faire de l’électricité avec l’incinération des déchets.

Bien sûr, tout ceci est réglementé. Dans les pays en voie de développement, la tolérance est plus importante que dans les pays développés en terme de recyclage des déchets.

Les conséquences positives sur l’environnement du recyclage sont :

  • la réduction du volume des déchets et de la pollution qu’ils causent. En effet, l’enfouissement des déchets a été et reste très utilisé, or certains matériaux mettent des décennies, voire des siècles à se dégrader.
    Par exemple, une brique de lait met jusqu’à 5 mois à se dégrader, un chewing-gum 5 ans, une canette de soda jusqu’à 100 ans ! Pense-y quand tu jettes tes déchets !
  • la préservation des ressources naturelles, puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu’on aurait dû extraire du milieu naturel.

Il existe trois types de recyclage:

  • le recyclage chimique qui utilise les réactions chimiques pour traiter les déchets, par exemple la séparation de certains composants, notamment dans le cas du plastique.
  • le recyclage mécanique qui est la transformation des déchets à l’aide d’une machine, par exemple, on se sert d’aimants industriels pour trier le matériel.
  • le recyclage organique qui consiste après compostage ou fermentation, à produire des engrais ou du carburant tel que le biogaz. Tu peux, par exemple, le voire dans ton jardin, on utilise un composteur afin d’y mettre les déchets organiques et en faire du compost pour le potager.

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :