Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi met-on sa main devant sa bouche quand on baille ?

Premièrement, c’est pour être poli, car tout le monde n’est pas obligé de voir le fond de ta gorge. Deuxième, il faut remonter au temps des chevaliers, le Moyen-Age, pour comprendre ce signe. A cette époque, ce n’était pas un symbole de politesse ou d’hygiène. C’était une recommandation faite pour empêcher que l’âme sorte du corps par la bouche ou que des esprits malfaisants s’introduisent à l’intérieur, et donc puissent ainsi emmener l’âme et le corps des bailleurs vers la mort.
Comme tu le sais, l’expression qui dit « Un bon bailleur en fait bailler sept » fait référence au fait que, quand tu bailles, ceux qui t’entourent sont soudain pris d’une envie de bailler. Donc à cette époque, quand on baillait en présence de quelqu’un d’autre et donc risquait que l’autre personne baille par contagion, il fallait lui présenter ces excuses car on l’avait ainsi exposé à un risque de mort. Une autre technique datant du Moyen-Age pour empêcher le diable d’entrer était de parler et/ou remuer les lèvres tout en baillant. Mais de cette époque, nous n’avons garder que la technique de mettre sa main devant sa bouche qui offrait la politesse et l’hygiène en bonus.

Les animaux baillent aussi, comme ce macaque ouvrant en grand sa bouche

Source : Wikimedia Commons

Commentaires

1. Papa, dis moi… » Papa, dis-moi, pourquoi dit-on "à tes souhaits" à quelqu’un qui éternue ?, le 4 mai 2015 à 10:01

[…] cela que l’on dit aux personnes qui éternuent de mettre la main devant leur bouche, comme quand ils baillent. Le fait d’adresser « À tes souhaits » à la personne qui éternue […]

Laisser un commentaire

Commentaire :