Papa, dis moi…

Papa, dis moi, pourquoi dit-on qu’ouvrir un parapluie à l’intérieur porte malheur ?

 

Rien à voir avec le film de 1964, de Jacques Demy, les Parapluies de Cherbourg ! 🙂

 

 C’est ce qu’on appelle une superstition, c’est à dire une croyance en des forces occultes et surnaturelles qui pourraient apporter la chance ou le malheur, comme par exemple, le fait de briser un miroir amènerait sept ans de malheur ou bien le fait de trouver un trèfle à quatre feuilles apporterait de la chance.

 

L’origine de cette superstition pourrait avoir son origine auprès des marchands de parapluies eux-mêmes, qui l’aurait inventée pour que les gens ne fassent pas sécher leurs parapluies à l’intérieur, ainsi ils espéraient que les baleines en métal rouilleraient plus facilement, et les gens obligés d’acheter des parapluies plus souvent.

 
Parapluie
 

On peux néanmoins trouver une origine plus ancienne à cette superstition, elle serait dérivée d’une superstition de l’Egypte ancienne. Les égyptiens ont en effet inventés des sortes d’ombrelles pour les protéger du soleil, de part sa forme elles faisaient penser à la voûte céleste, dont la déesse est Nout, petite-fille du Dieu-soleil Atoum et, seuls le pharaon et quelques élus avaient le droit de s’y abriter. L’ombre ainsi portée au sol était en effet sacrée et le fait au commun des mortels d’y poser le pied était de très mauvais augure.

 

Nous pouvons également remonter au 18ème siècle à Londres, pour trouver une origine de cette superstition. Tout simplement, à l’époque, le mécanisme d’ouverture du parapluie était sec et rapide, et les baleines en fer, étaient mince et effilées, on a donc inventé cette superstition pour éviter les accidents et cela s’est transmis de générations en générations. Le bon sens nous dit tout simplement qu’ouvrir un parapluie à l’intérieur est dangereux, on risque au mieux d’envoyer valser des objets, au pire de blesser quelqu’un.

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :