Papa, dis moi…

Papa, dis moi, pourquoi les arbres perdent leurs feuilles en automne ?

Il faut que tu imagines l’arbre un peu comme quelque chose qui est comme toi ou comme moi. Il respire, il mange, il vit. Il y a quelques différences : on inspire de l’oxygène et on expire du gaz carbonique ; pour l’arbre, c’est l’inverse, il inspire du gaz carbonique et il expire de l’oxygène.
Ce gaz carbonique est ensuite mélangé à l’eau qui vient des racines et qui est transformé en nutriments pour l’arbre. Cette transformation chimique s’appelle la photosynthèse : elle est réalisée grâce à l’énergie du soleil et à la chlorophylle, un pigment assimilateur contenu dans les feuilles qui donne aussi cette couleur verte aux plantes. Maintenant, tu vois la relation entre soleil et chlorophylle.
Imagine maintenant la période de l’automne. A cette période, les jours raccourcissent, la durée d’ensoleillement aussi. Cela apporte alors moins d’énergie solaire à l’arbre qui va effectuer moins de photosynthèse mais aussi produire moins de chlorophylle. Ce sont deux autres pigments qui, d’habitude cachés par le vert, vont apparaitre : les anthocyanines qui donne cette couleur rouge, les carotènes pour l’orange et les xanthophylles pour le jaune. Mais si l’arbre a moins d’énergie, alors la production de nutriments va aussi baisser et donc la nourriture apportée aux feuilles. Par manque de soleil et de nutriments, la feuille va mourir jusqu’à se décrocher de l’arbre. Afin de faire mourir la feuille, l’arbre forme à la base de la feuille un petit bouchon afin d’empêcher la sève de circuler.

Feuilles en Automne

Au final, les feuilles tombent de l’arbre plus par nécessité, plutôt que par caprice, car il faut réussisse à garder assez d’énergie pour pouvoir passer l’hiver. Les feuilles tombés au sol forment de l’humus en se décomposant et, au fil du temps, les nutriments se minéralisent et peuvent être réabsorbés par les arbres pour boucler la boucle.

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :