Papa, dis moi…

Papa dis moi, pourquoi les oignons nous font-ils pleurer ?

Tu as dû voir maman pleurer en coupant les oignons, pourtant ça ne fait rien à papa, pourquoi tant d’inégalités et surtout pourquoi les oignons font-ils pleurer ?

Tout d’abord, tu peux sentir un oignon encore dans sa peau, tu verras que ça ne te fera pas pleurer.
C’est quand on commence à le trancher, après environ 30 secondes, que l’irritation commence à être ressentie.

512px-USMC-04952

C’est lié au fait qu’en coupant l’oignon, nous déréglons sa structure en coupant les cellules qui le composent. Des enzymes sont alors libérés et se mélangent ce qui déclenche des réactions chimiques. Il en résulte un gaz qui réagit avec l’eau présente sur la surface de l’œil, pour donner en très faible quantité de l’acide sulfurique qui irrite les yeux. Pour se protéger, les glandes lacrymales sécrètent des larmes, et voilà pourquoi on pleure en coupant des oignons.

Pour éviter ça, tu as peut être entendu des solutions comme garder de l’eau dans la bouche, ou glisser entre ses lèvres une allumette avec le côté soufre vers l’extérieur pendant qu’on coupe les oignons, mais ces méthodes font partie des légendes et ne fonctionnent pas.
La seules solution efficace est de tenir sa tête le plus loin possible de l’oignon, ainsi le gaz se dispersera avant d’atteindre les yeux. Trois autres solutions sont de couper l’oignon sous l’eau ce qui empêchera aux gaz de s’élever, de mettre des lunettes de plongée mais c’est loin d’être pratique, ou de mettre les oignons aux frais avant de les couper, ce qui réduit l’activité enzymatique.

Même si on éprouve des difficultés à les éplucher et les couper, ce n’est pas une raison de se priver des oignons, ils sont en effet pleins de choses bonnes pour la santé. Rien ne vaut une bonne sauce tomate fait maison avec du basilic, et des oignons. Miam!

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :