Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi les sportifs ont un numéro dans le dos ?

Mais mon fils, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas de nom. Je te taquine encore une fois. En fait il faut s’imaginer à la place des commentateurs ou des arbitres qui sont placés loin des joueurs. Quand tu vois des sportifs en train de jouer que ce soit au football, au handball, ou au polo, ce que tu remarques, c’est plus l’action qu’ils sont en train de mener que leurs têtes. On leur a donc mis des numéros pour les distinguer les uns des autres. Imagine sinon comment tu aurais distingué des sportifs tous différents mais que tu connais pas. En rapprochant leurs numéros et la liste des joueurs, tu peux facilement les nommer. Un dossard peut se porter de différentes façons : cela peut être via un numéro sur l’épaule, dans la plupart des cas, le numéro est porté dans le dos et/ou sur le torse.

Dossard dans le dos des sportifs

Mais comment se choisit le numéro ? Cela varie en fonction du sport. En cyclisme, le leader de l’équipe porte le premier numéro de la dizaine associé à sa formation : 1, 11, 21, 31, etc… En football américain, le quaterback aura un numéro compris entre 1 et 19. En Formule 1, le numéro 1 est attribué au champion du monde en titre alors qu’en football, le numéro 1 est généralement porté par le gardien de but. Au football, en particulier, le numéro reste attaché au joueur toute la saison et peut certaine fois être porté pendant toute une carrière comme ce fut le cas avec le numéro de 10 associé à Michel PLATINI. Mais certains chiffres peuvent être très rarement portés, voire interdits, comme le numéro 13 lors des courses automobiles car associé à des superstitions non reliées au sport. D’autres chiffres sont sensés porté chance, comme le 51, en cyclisme car il fût porté par quatre vainqueurs du Tour de France.

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :