Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi les lits des rois étaient si petits ?

Tu as visité un château dernièrement ? Et tu t’es demandé pourquoi les lits d’époque que tu y a vu semblent si petits ?

Voilà une question intéressante ! Les gens de l’époque étaient-ils plus petits que nous ? Pas si sûre, que ce soit la raison .

Les premiers lits que les archéologues ont retrouvés datent de 8000 ans avant J.C. A l’époque, c’était des amas de paille ou de peaux qui avaient pour but de s’isoler du froid du sol. D’ailleurs le mot lit dérive du verbe latin legere qui veux dire amasser, entasser.

La sédentarisation de l’Homme a contribué à l’évolution du lit, notamment dans les classes supérieures. On a d’abord ajouté des pieds au lit afin de mieux s’isoler du sol et des animaux comme les rats, lors notamment des grands épisodes de peste, puis on s’est attaqué à l’apparat avec le lit à baldaquin, qui est entouré de tentures, symbole de richesse pour le propriétaire et garantissant de l’intimité des amoureux. Ces lits étaient conçus pour dormir en position assise, avec des coussins pour surélever la tête.

Au Moyen Age,  le lit est le meuble le plus important de la maison, on y naît, on y dort et on y meurt. Les médecins de l’époque recommandent d’y dormir nu mais avec un bonnet de nuit censé protéger le cerveau, siège de l’âme selon les croyances de l’époque. Le ciel de lit a un double rôle : il protège de la poussière, et il protège des rayons de la lune, jugés nocifs à l’époque.

Souvent chez les nobles, le lit était fait selon les mesures de la personne.

Ce qui donne l’impression que les lits des rois sont si petits, c’est donc ce sur-mesure, le ciel de lit ou le baldaquin, et aussi les tentures qui aident à se protéger du froid.

De la révolution industrielle jusqu’à nos jours, le lit a connu une très grande évolution, le sommier est apparu, et pour des questions d’hygiène, le coton dans les draps, les oreillers et le matelas.  Enfin des normes sont apparues pour les matelas, en France notamment un lit à une personne doit faire 0,90 m en largeur et 1,90 m ou 2,00 m en longueur.

Le maître mot de nos jours est le confort et le sommeil réparateur, il existe notamment des lits dits king size d’une grande largeur et longueur, et il faut bien cela en sachant que nous passons un tiers de notre vie au lit !

Laisser un commentaire

Commentaire :