Papa, dis moi…

Papa, dis-moi, pourquoi j’ai la peau qui flétrit sous l’eau ?

Mais tout simplement, parce que tu es en train de muer comme un serpent… Maintenant que je t’ai fait peur, je vais te raconter la vérité. Quand tu restes trop longtemps dans l’eau, tes doigts se plissent. Mais pourquoi ? En fait, il y a deux théories.
La première se base sur la kératine. A cet endroit, ta peau est plus fine et donc va se détendre plus facilement. Il faut savoir que ta peau a plusieurs couches : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Celle que tu vois s’appelle l’épiderme. Celle qui est située en dessous de l’épiderme s’appelle le derme. Et la dernière située le plus en profondeur est donc l’hypoderme. Les différentes couches contiennent de la kératine qui est une molécule qui absorbe l’eau. La kératine fonctionne un peu comme une éponge. Après avoir absorbé beaucoup d’eau, elle va saturer. C’est principalement l’épiderme qui va en absorber la plus grande quantité. Le derme situé en profondeur en absorbera moins. Par conséquent, le derme contiendra moins d’eau que l’épiderme. Ce dernier, gonflé par l’eau, occupe alors un volume plus important que le derme, mais sur la même surface. Si ce gonflement était uniforme, c’est-à-dire qu’il aurait absorbé une quantité identique d’eau à chaque endroit de la peau, ton doigt semblerait alors un peu plus gros. Mais la peau n’est pas une uniforme, elle est tendue dans le sens de la longueur. L’épiderme gonfle alors en suivant le sens de la peau : il va gondoler pour tenir. On observe facilement ce flétrissement autant au niveau des mains et des pieds car c’est là que la kératine se renouvelle le plus.
La seconde théorie, qui semble la plus acceptée, se base sur notre évolution. Il s’agirait d’un processus commandé par le système nerveux et causé par la contraction des vaisseaux sanguins, qui permettrait ainsi à la peau plissée d’avoir une meilleure accroche sur les objets dans l’eau.

Peau

Source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :