Papa, dis moi…

Papa, dis moi, c’est quoi le mois du blanc ?

Et voilà les fêtes de fin d’année sont terminées! Nous voilà en 2015, et on voit fleurir des publicités un peu partout sur le mois du blanc, mais qu’est ce que c’est exactement ?
C’est une tradition qui tombe pendant la période de l’arrivée de la neige, mais pour autant rien à voir avec le terme de blanc. Il faut remonter au 19ème siècle pour en trouver l’origine. A l’époque, le blanc était tout simplement le linge de maison qui était de couleur blanche d’où son nom. C’était d’une part parce que les teintures des tissus étaient rares car ces techniques ont été importés depuis les pays étrangers par les explorateurs, par exemple comme l’Inde, bien avant que les colorants de synthèse soient développés, et d’autre part parce que le linge blanc était plus facile à laver. Et oui, pas encore de machines à laver à l’époque! 😉
Les lavandières lavaient le linge à la main, au lavoir, pour les autres personnes sur commande de ces dernières. Le lavoir était un lieu de réunion, c’était un bassin qui était public, alimenté en eau, par un cours d’eau, une rivière ou une source, ils possédaient souvent une cheminée, qui produisait de la cendre, les cendres de cette cheminée servaient à blanchir le linge. Les lavandières disposaient aussi d’un savon de Marseille et de cristaux de soude.
Le linge de maison était certes blanc, mais à l’époque il était souvent brodé des initiales des propriétaires.
De nos jours, le linge de maison est très coloré, mais on continue à parler du blanc!

Au_Bon_Marché_-_General_view

C’est Aristide Bourcicaut, fils de chapelier normand, fondateur à Paris en 1852, avec son épouse, d’un grand magasin proposant plus de choix que les simples échoppes de l’époque et qu’il appelle le « Bon Marché », qui eu l’idée de remplir ses rayons vidés à Noël, par du linge de maison blanc, spécialement conçu pour cette période et à prix promotionnel. Nous étions, à cette époque, en pleine renaissance des manufactures, après la révolution qui les fît péricliter, la révolution industrielle facilita le développement des filatures.
Maintenant, il n’y a plus qu’à profiter des bonnes affaires du mois de blanc pour s’équiper, et bien décorer nos intérieurs, car le mois de janvier est aussi un mois pendant lequel on aime bien le cocooning ! 😉

Source: Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :