Papa, dis moi…

Papa, dis moi, quand est-ce qu’on a inventé les lunettes ?

Maman vient de te dire qu’elle t’emmène demain chez l’ophtalmologiste! Ou là là mais qu’est ce que c’est que ce drôle de médecin… Elle t’explique que tu vas peut être porter des lunettes comme elle et papa.
Tu commençais à plisser des yeux pour voir le tableau à l’école, la maîtresse a donc dit à Papa et Maman qu’il fallait aller consulter pour ça, alors te voilà dans le siège chez l’ophtalmologiste avec de drôles de lunettes sur le nez et le médecin te demande de lire des lettres affichées sur le mur en face de toi. Il glisse régulièrement des verres, un coup à gauche, un coup à droite et te demande si c’est plus flou ou moins flou, comme ci, ou comme ça. Et puis voilà, c’est terminé, il inscrit une série de chiffres sur une feuille qu’il donne à maman. Ensuite, nous partons direction l’opticien pour choisir mes nouvelles lunettes.
Il faut voir deux personnes différentes pour avoir des lunettes, d’abord, l’ophtalmologiste, qui est le médecin des yeux et ensuite, l’opticien qui est celui qui fabrique les lunettes.
Pendant les essayages chez l’opticien, une paire bleue, non une paire rouge, une paire carré, non plutôt rondes… Tu te mets à te demander depuis combien de temps nous portons des lunettes et qui a eu l’idée de les inventer ?

Papa, dis moi, quand est-ce qu'on a inventé les lunettes ?

C’est au Moyen Âge qu’on voit se développer ce qui s’approche des lunettes et qu’on appelle la pierre de lecture. C’est une sorte de loupe grossissante posée sur le texte qui facilite la lecture pour les personnes souffrants de problème de vue. Avant d’être en verre, elles étaient réalisées en pierre semi-précieuse ou en cristal de roche, le verre de l’époque avait, de part sa fabrication, trop d’impuretés et de bulles.
Au 13ème siècle à Florence, le physicien Salvino Degli Armati met au point une paire de verres enchassée dans un cercle de bois. C’est le début de la lunetterie et de l’ophtalmologie en Italie.
Les premières bésicles, grosses lunettes sans branches se fixant sur le nez, apparaissent à Venise. Elles permettent de se différentier des pierres de lecture des moines copistes par la vision binoculaire qu’elles permettent.
L’invention de l’imprimerie ne fait qu’augmenter la demande de lunettes.
En 1728, l’opticien anglais Edward Scarlett crée les premières montures avec de courtes branches, appelées lunettes à tempes, elles permettent de retirer les lunettes sans déranger la perruque. Lorsque la perruque cesse d’être à la mode, Scarlett innove en rallongeant les branches et en les courbant aux extrémités de façon qu’elles se fixent derrière les oreilles : les lunettes modernes sont nées.
Au XIXe siècle, les lunettes se démocratisent, leur production en masse grâce à la mécanisation supplante désormais la fabrication artisanale.
Au milieu des années 1950, l’arrivée du plastique permet aux créateurs de développer le design des lunettes, celle-ci deviennent un accessoire de mode.
Alors profite-en pour choisir les lunettes qui te vont de mieux parmi toute la variété qu’il existe de nos jours !

Source: Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :