Papa, dis moi…

Papa, dis moi, est-ce qu’on entend la mer dans un coquillage ?

Coquillage et crustacés… comme le chante Brigitte Bardot dans sa chanson La Madrague.

As-tu déjà fait l’expérience de mettre un coquillage à ton oreille ? Qu’as tu entendu ? La mer ? Autre chose ?

Décryptons un peu ce phénomène.

Autant te le dire tout de suite, ce n’est pas le bruit des vagues que tu entends dans un coquillage. Tu pourrais entendre la même chose avec un pot de confiture par exemple!

En fait, le coquillage joue le rôle d’une caisse de résonance en amplifiant le bruit du sang qui circule dans les vaisseaux de ton oreille. Ce qui ressemble à un bourdonnement régulier que l’on peut faire varier en éloignant et approchant le coquillage de son oreille. C’est cette modulation qui donne l’impression d’entendre des vagues.

Bouguereau,_William_-_Femme_au_Coquillage_-1885

Ton oreille est très importante pour ton corps, elle te permet, bien sûr, d’entendre mais elle joue aussi un rôle dans l’équilibre.

Comme la plupart des mammifères, tu en possèdes deux. Elle est composée de :

– l’oreille externe, elle même constituée par le pavillon auriculaire, c’est ce que tu peux toucher quand tu mets ta main à ton oreille, il est constitué de cartilage lui permettant d’être souple tout en reprenant sa forme, ainsi que le conduit auditif externe, qui a la forme d’une corne acoustique diminuant de diamètre à mesure que l’on se rapproche vers le fond c’est-à-dire le tympan, c’est à cet endroit là qu’on trouve ce qu’on appelle le cérumen. Tu sais c’est ce que papa et maman t’aide à te nettoyer quand tu as les oreilles sales, mais attention il ne faut jamais aller trop loin car tu risques d’atteindre le tympan au fond, et ça peut être dangereux pour ton audition.

– l’oreille moyenne qui, elle, comprend le tympan ainsi que les osselets qui sont trois petits os dont le nom provient de leurs formes caractéristiques, en l’occurrence le marteau, l’enclume et l’étrier. L’étrier est d’ailleurs le plus petit os du corps humain.

Sais-tu comment on fait pour entendre ? Et bien les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui font vibrer le tympan. C’est vibrations sont ensuite transmises à l’oreille interne.

– l’oreille interne, qui contient l’organe de l’ouïe, la cochlée, c’est un organe creux rempli de liquide et tapissé de cellules ciliées. C’est d’ailleurs, elles qui transforment les mouvements de leurs cils en signal nerveux par le nerf auditif qui va être interprété par le cerveau. L’oreille interne contient aussi le vestibule et les canaux semi-circulaires, organe de l’équilibre.

Certaines personnes ont un dysfonctionnement de l’oreille, et entendent en permanence le bruit de la mer dans les oreilles. Imagine comme ça doit être désagréable ! C’est ce qu’on appelle des acouphènes pulsatiles.

Dans ces cas, il ne faut pas hésiter et aller voir ce qu’on appelle un ORL, c’est à dire un otorhinolaryngologiste. Quel nom barbare! C’est tout simplement le médecin spécialiste du diagnostic et du traitement des troubles du nez, de la gorge, de l’oreille et de la région tête et cou.

Source: Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :