Papa, dis moi…

Catégorie » Biologie

Papa, dis-moi, pourquoi a-t-on de la cire dans les oreilles ?

Ne me dis pas que tu y as laissé une bougie ?!… Tout d’abord, la cire qui se trouve dans les oreilles s’appelle par un nom barbare : le cérumen. Elle est créée par ton oreille pour se protéger de l’extérieur. Il faut que tu saches que cette cire est très utile car elle empêche à toutes les petites poussières d’aller au fond de tes oreilles. Mais elle attrape aussi les petits morceaux de peau qui se détachent tous les jours. Le cérumen a aussi un rôle de lubrifiant : cela permet à ton oreille de ne pas te gratter quand tu perds tes petits morceaux de peau ou que des déchets y rentrent. Lorsque tu mastiques, le cérumen et tous les petits déchets sont poussés vers l’extérieur du conduit auditif, c’est-à-dire dans la zone extérieure que l’on voit de ton oreille.

Schéma d'une oreille

Mais pourquoi faut-il le nettoyer ? Si tu le nettoies pas, il peut se former des bouchons de cérumen. Cela peut entraîner une perte d’audition et même des vertiges. Si c’est le cas, il faut tout de suite contacter un médecin ou un ORL. Pour se nettoyer les oreilles, il vaut mieux utiliser soit un gant, soit quelque chose de mouillé. Il est même conseillé de se nettoyer les oreilles avec une solution à base d’eau de mer, une à deux fois par semaine. Le coton tige est déconseillé, car il a plus tendance à pousser le cérumen vers l’intérieur que de le tirer vers l’extérieur et donc, c’est une autre manière dont se forme un bouchon.
Au final, pourquoi appelle t on cela de la cire ? On l’appelle comme cela car le cérumen ressemble à la cire par la texture un peu gluante et collante, mais aussi par la couleur jaune.

Source : Wikimedia Commons


Papa, dis-moi, pourquoi on ne peut pas respirer sous l’eau ?

Je sais que tu as toujours rêvé d’être un poisson, de pouvoir nager et d’aller sous l’eau en y respirant. Mais on ne peut pas. Pourquoi ? Quand tu respires, cela passe par deux étapes : tu inspires du dioxygène (en chimie : O2) et tu expires du dioxyde de carbone (en chimie : CO2). Notre système respiratoire utilise le dioxygène sous sa forme gazeuse, malheureusement, le dioxygène qui se trouve dans l’eau y est dissous, et nos poumons sont incapables de le pomper.

Un plongeur peut respirer sous l'eau avec une bouteille.

Mais comment font les poissons ? En fait, chez les poissons, les poumons sont remplacés par des branchies. Ils prennent de l’eau dans leur bouche, puis les branchies vont extraire et utiliser le dioxygène de l’eau, et expulser du dioxyde de carbone. Donc pour respirer sous l’eau, il faut des branchies. Sais tu que certains animaux ont les deux ? Quand le bébé grenouille, ou têtard, naît, il est sous l’eau et utilise des branchies. Au fur et à mesure qu’il grandira, il perdra ses branchies et utilisera ses poumons pour respirer à la surface.
Mais comment respirer sous l’eau pour un homme ? Il y a deux techniques. La première est d’aller chercher de l’eau à la surface. En gros, on prend un tube qui part de ta bouche et qui remonte jusqu’à la surface. Alors, si tu es prêt de la surface, tu peux utiliser un tuba. Mais si tu es beaucoup plus profond, au XVIIIe siècle, on a inventé le scaphandre : une sorte de vêtement qui permet de ne pas te mouiller avec un tuyau qui remonte à la surface. Sauf qu’il faut beaucoup de tuyau. Heureusement, Émile Gagnan et Cousteau ont inventé une deuxième technique : emmener de l’air avec soi pour respirer. A l’heure actuelle, les plongeurs utilisent des bouteilles contenant du gaz respirable comprimé qu’ils portent sur leur dos.

Source : Wikimedia Commons


Papa, dis-moi, pourquoi faut-il se brosser les dents ?

Et si je te dis que tu risques de ne pas sentir bon de la bouche après, cela te convient? Non ? Je m’en doutais. En fait, le brossage des dents permet d’enlever les morceaux d’aliments qui se sont glissés dans le creux de tes dents, et de limiter la plaque dentaire, qui est avec les bactéries, responsables des caries. Comment cela se passe-t-il ? Quand tu manges, la nourriture passe par ta bouche, tu mâches et avec tes dents, tu écrases la nourriture avant de l’avaler. A ce moment, des résidus d’aliments vont se déposer tout autour de tes dents. De toutes petites bactéries vont alors transformer ces morceaux d’aliments en acide. Cette acidité va alors attaquer tes dents pour créer des trous : cela s’appelle des caries, et aussi attaquer l’émail de tes dents qui est le premier rempart qui les protège. Cela va aussi te donner une mauvaise haleine. De plus, avec le temps, si tu ne te brosses pas les dents, la plaque dentaire va se former : les résidus qui ne sont pas nettoyés vont faire des couches de tartre qui vont s’accumuler sur tes dents. Au bout d’un moment, le seul moyen pour enlever le tartre reste la personne qui te fait peur : le dentiste. Car si tu attends, quand la plaque dentaire est installée, ta gencive va se faire attaquer par les bactéries et risque de t’irriter. Tu vas avoir alors une douleur qui sera un signe de ton corps pour te dire que tu as un problème aux dents.

Brosse à dents

Mais comment bien se brosser les dents ? Tout d’abord, il faut attendre une heure après le repas pour se brosser les dents. La vidéo suivante va montrer comment bien se brosser les dents et une astuce pour aider au brossage.

Source : Wikimedia Commons


Papa, dis moi, pourquoi les arbres perdent leurs feuilles en automne ?

Il faut que tu imagines l’arbre un peu comme quelque chose qui est comme toi ou comme moi. Il respire, il mange, il vit. Il y a quelques différences : on inspire de l’oxygène et on expire du gaz carbonique ; pour l’arbre, c’est l’inverse, il inspire du gaz carbonique et il expire de l’oxygène.
Ce gaz carbonique est ensuite mélangé à l’eau qui vient des racines et qui est transformé en nutriments pour l’arbre. Cette transformation chimique s’appelle la photosynthèse : elle est réalisée grâce à l’énergie du soleil et à la chlorophylle, un pigment assimilateur contenu dans les feuilles qui donne aussi cette couleur verte aux plantes. Maintenant, tu vois la relation entre soleil et chlorophylle.
Imagine maintenant la période de l’automne. A cette période, les jours raccourcissent, la durée d’ensoleillement aussi. Cela apporte alors moins d’énergie solaire à l’arbre qui va effectuer moins de photosynthèse mais aussi produire moins de chlorophylle. Ce sont deux autres pigments qui, d’habitude cachés par le vert, vont apparaitre : les anthocyanines qui donne cette couleur rouge, les carotènes pour l’orange et les xanthophylles pour le jaune. Mais si l’arbre a moins d’énergie, alors la production de nutriments va aussi baisser et donc la nourriture apportée aux feuilles. Par manque de soleil et de nutriments, la feuille va mourir jusqu’à se décrocher de l’arbre. Afin de faire mourir la feuille, l’arbre forme à la base de la feuille un petit bouchon afin d’empêcher la sève de circuler.

Feuilles en Automne

Au final, les feuilles tombent de l’arbre plus par nécessité, plutôt que par caprice, car il faut réussisse à garder assez d’énergie pour pouvoir passer l’hiver. Les feuilles tombés au sol forment de l’humus en se décomposant et, au fil du temps, les nutriments se minéralisent et peuvent être réabsorbés par les arbres pour boucler la boucle.

Source : Wikimedia Commons


Papa dis moi, pourquoi les asperges sont-elles vertes ?

L’asperge est originaire du bassin méditerranéen.
Son nom vient du grec asparagos qui veut dire pousse, c’est en effet cette partie de la plante que nous mangeons.
Les romains la cultivait déjà 200 ans avant JC.
En france, elle est cultivée depuis l’antiquité, mais la mise au point des variétés date du 18ème siècle.
Asperges
Source:http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Aceera_Nederlandse_asperge_wit_groen_paars_363_2416.jpg?uselang=fr
Tu me parles de l’asperge verte, c’est ce qui se rapproche le plus de la plante d’origine, d’ailleurs les asperges sauvages poussent toujours notamment dans le midi de la france, dans des sols bien drainés et sablonneux.
Elles sont vertes comme beaucoup de plantes, car elles font ce qu’on appelle la photosynthèse. C’est un mécanisme qui permet aux plantes de synthétiser de la matière organique en utilisant la lumière du soleil, celui ci est possible grâce a une molécule, appelée la chlorophylle. C’est cette molécule qui a pour rôle de capter la lumière et de réaliser la photosynthèse. Pourquoi cette couleur verte ?
Et bien tout simplement parce que, comme nous l’avons vu pour les arcs-en-ciel, la lumière est composée d’une multitude de couleurs dont chacune a une longueur d’onde particulière. Les asperges n’échappent pas aux lois de la physique, du coup, elles ont la couleur correspondant aux ondes qu’elles n’absorbent pas, c’est à dire le vert !
Sais tu aussi que les asperges peuvent prendre d’autres couleurs ?
En effet, elle peuvent aussi être de couleur blanche ou violette.
Les asperges blanches ne voient pas le jour, elles sont recouvertes de terre et pousse ainsi à l’abri de la lumière et de l’air. Pour obtenir la couleur violette, on laisse échapper de sa butte l’asperge blanche et la pointe devient mauve sous l’effet de la lumière.
Page 5 sur 7« Première page34567