Papa, dis moi …

Papa, dis-moi c’est quoi un Korrigan ?

Ah ah, tu te poses la question depuis ta sortie scolaire dans la forêt de Brocéliande. Y avez vous vu des Korrigans ? Il faut se méfier de ces petites créatures, elles sont capables du meilleur comme du pire.
Le mot Korrigan vient du breton, il signifie « petit nain ». Ce sont des créatures légendaires de Bretagne, ils font parti de ce qu’on appelle le « petit peuple », tels que les fées, les lutins, les trolls, les gnomes et les elfes.
Le Korrigan fait partie du folkore celte, et est proche du lutin, bien que son apparence soit proche du nain.

Korrigan

La Bretagne est remplie de légendes du petit peuple, il est très commun de les désigner par leur habitat.
On distingue entre autres, les Kornikaneds qui sont totalement voués au végétal et à la nature en général, on les trouve souvent dans les bois, les Korrils quant à eux, vivent dans les landes, c’est à la nuit tombée qu’ils sortent de leur royaume souterrain et qu’ils se lancent des des danses frénétiques, de folles saranbandes et de joyeuses débauches, toutes accompagnées de champs jusqu’au petit matin. C’est a eux notamment qu’on doit les fameux « ronds de sorcière », qu’on peux voir dans les prés, signe de leurs danses endiablées. Il existe aussi les poulpiquets, pour leur part, sont féroces envers les humains, ils vivent dans les lieux bas à eaux stagnantes, et ne cessent de lancer des pièges dans lesquels les gens cupides tombent. Il existe aussi les bouffons noz qui pointe le bout de son nez lorsque la maisonnée est endormie. Vivant dans les maisons, ils émergent des coins sombres, des greniers, des trous de mur, ils sont familiers, bienveillants et besogneux, lorsqu’ils se plaisent dans un lieu, ils y restent et aident la famille.

Comme tu vois, d’après les légendes les Korrigans sont partout, tantôt malveillants, tantôt bienveillants, ces petites créatures magiques sont au service de la nature.

Source: Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Commentaire :