Papa, dis moi…

Papa dis moi, pourquoi le maillot du leader du tour de france est jaune ?

On vient de révéler la carte des étapes du tour de France 2015, et tu vas aller le voir avec Papy et Mamie. Tu te poses donc la question, pourquoi le vainqueur du tour de France a-t-il droit à un maillot jaune ?

La première fois avérée qu’on fait porter un maillot jaune à un vainqueur du tour, c’était en 1919.

C’est le coureur cycliste Eugène Christophe qui a été le premier porteur du maillot jaune au départ de la onzième étape du tour allant de Grenoble à Genève.
On admet que l’idée vient d’Henri Desgrange, fondateur du tour de France en 1903, qui souhaitait distinguer plus facilement et honorer le leader du classement général. Cette idée a pu lui être soufflé par un de ses collaborateurs, Alphonse Baugé qui portait lui-même un maillot jaune quand il était coureur, ou bien Henri Desgrange l’aurait choisi en honneur de la couleur des pages de l’Auto, le quotidien sportif de l’époque, qui organisait la course.
Le coureur qui détient le record de jours de détention du mailllot jaune, avec 96 jours, est Eddy Merckx.
Le maillot jaune est parrainé, depuis 1951 par la marque le coq sportif. De nos jours, il est un produit de haute technologie, étudié pour garantir l’aérodynamisme.
Maillot_jaune_001
Outre le maillot jaune, il existe d’autres maillots qui récompensent les coureurs du tour de France.

Notamment, le maillot vert qui a été créé en 1953, à l’occasion du cinquantenaire du tour. Le maillot jaune n’est plus le seul prix convoité.

Le premier maillot vert de l’histoire sera remporté par le Suisse Fritz Schaer. Il est porté par le leader du classement par points.

Le maillot vert est parrainé par la marque PMU depuis 1992.

Il existe aussi le maillot à pois rouges qui fait son apparition en 1975.Il existait depuis 1933 le Grand prix de la Montagne qui récompensait les meilleurs grimpeurs.

Le Français Richard Virenque détient le record de victoires du maillot de meilleur grimpeur : il l’a gagné à 7 reprises entre 1994 et 2004.

Le maillot à pois est parrainé par la marque Carrefour.

Dernier maillot existant le maillot blanc qui récompense le meilleur jeune de moins de 25 ans dans le classement général au temps. Il permet de révéler les futurs talent du cyclisme.

Ce maillot a été crée en 1975, puis supprimé en 1988 (sans toutefois que le classement du meilleur jeune disparaisse), il réapparait en 2000.

Le maillot blanc est parrainé par la marque Skoda depuis 2004.

Te voilà paré à aller les encourager, maintenant tu sais tout sur les maillots du tour de France et leurs histoires !

 

Source: Wikimedia Commons


Papa, dis moi, de quoi est composée la Lune?

Comme c’est beau de regarder la Lune dans le ciel le soir, et en la regardant tu te demandes de quoi elle est faite. Qu’est ce que cet astre étrange qui ne nous apparaît qu’à la tombée du jour ?
Si tu as eu l’occasion de la regarder avec une lunette astronomique (de simples jumelles peuvent aussi faire l’affaire!), tu as du sûrement voir que la surface n’est pas plane, on y voit comme des trous, mais alors la Lune serait-elle faite en gruyère ? 😉 Mais non, je te taquine.
En fait, ce que tu vois ce sont ce qu’on appelle des cratères. Ce sont des météorites qui se sont écrasées à sa surface qui ont créées ces cratères. Tu te demandes sans doute pourquoi il y a des cratères sur la Lune et pas sur la Terre, et bien il y en a ! Moins visibles que sur la Lune, d’abord car la Terre a un atmosphère qui ralentie les objets venant du ciel, d’ailleurs une majorité des météorites n’atteignent pas le sol, elles se pulvérisent dans l’atmosphère, tu as pu en voir, si tu as déjà observé ce qu’on appelle des étoiles filantes.
Ensuite, sur Terre l’érosion de l’eau, le tectonique des plaques et le fait qu’elle soit recouverte à 70% d’eau fait disparaître les cratères. Le cratère le plus célèbre est celui de Chicxulub, dans la péninsule du Yucatan au Mexique, il a été fait par une météorite de 10km de diamètre, et qui est responsable de la disparition des dinosaures.
Moon_apollo12
Pour en revenir à la Lune, on connaît sa composition grâce au programme Apollo et aux roches lunaires que Neil Armstrong, et ses coéquipiers, les premiers à avoir marchés sur la Lune, ont ramenés sur Terre. On sait que la Lune partage des similitudes avec la composition du manteau de la Terre, notamment pour le tungstène, le chrome, le silicium et l’oxygène. On sait également que la Lune possède un noyaux ferreux anormalement petit et est très pauvre en eau.
Les scientifiques en ont donc déduit une théorie comme quoi la Terre était rentrée en collision avec une planète de la taille de Mars, qu’on a baptisée Théia.
Sous l’impact, le noyau ferreux de Théia aurait été capturé par la Terre en formation et une partie du manteau des deux se serait ensuite retrouvée sous la forme d’un disque d’accrétion entourant la Terre, qui sous l’effet de la gravité serait finalement transformée en la Lune.
Quelques éléments ne permettent néanmoins pas d’être sûr de cette théorie, une autre théorie indiquerait toujours une collision de la Terre mais cette fois-ci avec un astre de même masse qu’elle.
Sa formation reste donc encore un mystère, mais on sait néanmoins qu’elle joue un grand rôle pour la Terre, notamment au niveau des marées, mais aussi sur l’axe de rotation de la Terre et donc du climat assez stable qu’il y fait. Donc profitons du spectacle que la dame la Lune nous offre tous les soirs dans le ciel !
Source : Wikimedia Commons

Papa, dis-moi, est-ce qu’un homme peut devenir un fossile ?

Techniquement, on peut dire que la réponse est oui mais il faudra plusieurs millions d’années. Mais je me doute que ta petite tête veut en savoir plus. En gros, je vais t’expliquer comment se forme un fossile. Il faut savoir que cela commence souvent avec l’eau. On va prendre l’exemple d’un poisson qui meurt et dont le corps tombe au fond de l’océan. A partir de ce moment, toute la partie organique va se désagréger au fil des courants pour ne laisser que les os. Pendant ce temps-là, le squelette se fait ensevelir par les limons fin et boueux qui empêchent ainsi la décomposition. Les dépôts continuent à se déposer d’année en année, de siècle en siècle, de millénaire en millénaire. Les quelques centimètres de dépôts arrivent après ces années à plusieurs dizaines de mètres, tassant la base par le poids de ces multiples couches. Cela transforme la base par la pression en roche compacte que l’on appelle les roches sédimentaires. Entre le mélange avec les sédiments, et la pression, le squelette est soumis à de nombreuses réactions chimiques qui vont ainsi transformer le calcite ou l’aragonite du squelette en une roche appelée la silice par un procédé de minéralisation. Le fossile alors créé n’est qu’une copie conforme du squelette de l’animal. Certaines fois, les sédiments arrivent à se faufiler à l’intérieur de la coquille et se transforment en roche alors que la coquille se dissout : on se retrouve alors avec une empreinte interne et externe du squelette du coquillage. Puis plusieurs millions voire milliards d’années après, un tremblement de terre ou un séisme va alors soulever un morceau de l’écorce terrestre mettant ainsi près de la surface ces fossiles, dès lors, à notre portée. Ils ne représentent que très peu des squelettes tombées à terre, car le reste aura été dissous par divers matériaux, ou érodé par l’eau ou le gel.

Fossile de poisson

Source : Wikimedia Commons


Papa, dis moi, pourquoi il existe des flammes bleues et des flammes jaunes ?

Tu t’es déjà demandé pourquoi la flamme d’une bougie est jaune alors que la flamme de la gazinière est bleue ? Nous, oui. Alors voici quelques éléments de réponse.
D’abord, attention il ne faut pas jouer avec le feu, tu pourrais te blesser ou bien déclencher des incendies, si tu as besoin d’allumer quelque chose veille toujours à demander à un adulte avant.
La flamme est le produit d’une combustion. La combustion est une réaction chimique. Elle nécessite trois éléments: un combustible, un comburant et une énergie d’activation. Le combustible peut être par exemple, du bois ou de l’essence, ou du gaz, ou du fer, ou bien de l’huile. Ces éléments sont répartis en cinq types qui correspondent à ce qu’on appelle des classes de feux (A, B, C, D, F), tu peux d’ailleurs les voir sur les extincteurs à l’école, ils sont spécifiques pour éteindre chaque classes de feux.
Le comburant est le second réactif de la combustion, dans la plupart du temps il s’agit de l’air qui nous entoure et plus particulièrement du dioxygène qui est contenu dedans. D’ailleurs un bon moyen d’éteindre certains feux c’est de les priver d’air, en posant une couverture dessus par exemple.
L’énergie d’activation sera par exemple, la chaleur produite par le frottement de l’allumette pour allumer la bougie, ou bien par l’étincelle de l’allume-gaz quand on allume la gazinière.
Lorsque tu allumes une bougie, tu fais fondre la cire. La mèche absorbe la cire liquéfiée et la pousse vers le haut. La chaleur de la flamme vaporise la cire et c’est cette vapeur de cire qui brûle.
320px-Candleburning
Si tu regardes à la base de la mèche, tu verras que la flamme est transparente. C’est la zone la plus « froide » de la flamme à près de 600°C tout de même! Le dioxygène est naturellement présent dans l’air ambiant, à l’extérieur de la flamme, et la plus grande partie est utilisée avant d’arriver dans la zone proche de la mèche, ce qui explique la température relativement basse.
Ensuite, tu peux voir que le contour inférieur de la flamme est bleu, c’est du à l’émission moléculaire du carbone gazeux, produit de l’une des réactions principales de la bougie : la séparation des atomes d’hydrogène des chaînes de carbone composant de la paraffine.
Au dessus de la mèche, la flamme est orange. L’oxygène, là aussi, a du mal à arriver. La température tourne ici autour des 800°C.
Puis au dessus, la flamme prend sa fameuse couleur jaune. C’est là que les particules brûlent. La température est ici aux alentours de 1200°C.
Dans le cas de la gazinière, le gaz utilisé comme combustible est le butane. La gazinière est conçue pour que la combustion soit complète, c’est ce qui produit des flammes bleues, et la température avoisine les 2000°C.
Le jaune et le bleu ne sont pas les seules couleurs possibles avec les flammes, c’est d’ailleurs ce sur quoi jouent les artificiers quand ils font des feux d’artifices. Pense-y la prochaine fois que tu en verras un !
Source: Wikimedia Commons

Papa, dis-moi, pourquoi dit on « jeter l’argent par les fenêtres » ?

Quitte à jeter l’argent par les fenêtres, j’espère qu’ils viseront au moins notre fenêtre… Fini de rire, je vais t’expliquer l’origine de cette expression. Pour cela, il faut remonter au Moyen-âge. A cette époque-là, il n’avait pas de tout à l’égout, l’eau courante ou d’égouts. Du coup, on jetait les déchets ou les eaux usées par la fenêtre. Cela implique que les passants qui passent à ce moment-là sous les fenêtres pouvaient recevoir des détritus sur la fenêtre. Mais il n’y avait pas que les déchets qui étaient jetés, certaines fois, les habitants jetaient des pièces par la fenêtre que ce soit pour les troubadours jouant dans la rue ou les mendiants demandant de l’argent. Voilà pour l’origine, mais son utilisation date du XVIIIe siècle quand on parlait de quelqu’un qui dépensait son argent sans compter.

Mais à part « jeter l’argent par les fenêtres », d’autres expressions relatifs à l’argent existent :

  • « L’argent n’a pas d’odeur » veut dire que peu importe sa provenance, l’argent reste de l’argent ;
  • « Espèces sonnantes et trébuchantes » est l’autre nom pour de l’argent liquide ;
  • « Riche comme Crésus » veut dire être extrêmement riche comme le roi de Lydie, célèbre pour ses richesses ;
  • « Tuer la poule aux œufs d’or » veut dire que l’on risque de tout perdre si on est trop avide ;
  • « Une note salée » veut dire qu’une note, une facture peut être élevée ;
  • « Être plein aux as » veut dire être très riche ;
  • « Le temps c’est de l’argent » veut dire que le temps qui n’est travaillé n’apporte pas de bénéfices ;
  • « Les bons comptes font les bons amis » signifie qu’afin de préserver l’amitié, chacun doit s’acquitter de ce qu’il doit à l’autre.