Papa, dis moi…

Papa dis moi, pourquoi fêtons nous le travail le 1er mai ?

Aujourd’hui, on est le 1er mai et tu n’iras pas à l’école, c’est ce qu’on appelle un jour férié.
Mais, qu’est ce qu’un jour férié ?
C’est un jour de fête civile, religieuse ou commémorant un évènement.
Le 1er mai est, de nos jours, la fête du muguet et la fête du travail. Il y a deux origines différentes à cela.

Dans la tradition celtique, le 1er mai est le jour où l’on fête Beltaine, c’est le passage de la saison sombre à la saison clair. Elle est opposée à la fête de Samain, qui correspond, de nos jours, à la fête d’Halloween. Le muguet était un symbole de porte-bonheur pour les celtes, et bien sûr du printemps.
En France, le mois de mai était célébré jadis par le port, lors des manifestations, d’une fleur d’églantine à la boutonnière accompagnée d’un triangle rouge qui représentait la division souhaitée de la journée en trois partie égale: travail, sommeil, loisirs. A partir de 1907, la fleur d’églantine est remplacée par le brin de muguet symbole du printemps, et qui devient l’emblème du 1er mai. D’ailleurs, ce jour-là, il est toléré que les particuliers vendent des brins de muguet cueillis dans leur jardin ou dans la forêt, sur les bords des routes. C’est aussi un jour où de nombreuses fêtes sont organisées avec des défilés, des chars décorés de muguet et des bals.
On fête l’arrivée des beaux jours! 🙂

512px-Muguet_de_mai

Le 1er mai c’est aussi la fête du travail, le symbole des manifestations ouvrières pour obtenir des journées de 8 heures de travail, 8 heures de sommeil et 8 heures de loisirs. Cette fête trouve son origine à Chicago aux Etats-Unis où de violentes confrontations ont eu lieu entre les ouvriers et les forces de l’ordre, de nombreuses personnes ont perdues la vie dans ce combat pour le temps de travail. C’est en leur mémoire que fût instaurée cette journée chômée.

Le 1er mai est commémorée dans la plupart des pays d’Europe à l’exception de la Suisse et des Pays-Bas. Il est aussi fêté en Afrique du Sud, en Amérique Latine, en Russie et au Japon. Au Royaume-Uni, c’est le 1er lundi de mai qui est fêté. Aux États-Unis, le « Labor Day » est, quant à lui, célébré le 1er lundi de septembre, et non en mai, en mémoire d’un autre épisode de le répression ouvrière.

Source: Wikimedia commons


Papa, dis-moi, pourquoi faut-il se brosser les dents ?

Et si je te dis que tu risques de ne pas sentir bon de la bouche après, cela te convient? Non ? Je m’en doutais. En fait, le brossage des dents permet d’enlever les morceaux d’aliments qui se sont glissés dans le creux de tes dents, et de limiter la plaque dentaire, qui est avec les bactéries, responsables des caries. Comment cela se passe-t-il ? Quand tu manges, la nourriture passe par ta bouche, tu mâches et avec tes dents, tu écrases la nourriture avant de l’avaler. A ce moment, des résidus d’aliments vont se déposer tout autour de tes dents. De toutes petites bactéries vont alors transformer ces morceaux d’aliments en acide. Cette acidité va alors attaquer tes dents pour créer des trous : cela s’appelle des caries, et aussi attaquer l’émail de tes dents qui est le premier rempart qui les protège. Cela va aussi te donner une mauvaise haleine. De plus, avec le temps, si tu ne te brosses pas les dents, la plaque dentaire va se former : les résidus qui ne sont pas nettoyés vont faire des couches de tartre qui vont s’accumuler sur tes dents. Au bout d’un moment, le seul moyen pour enlever le tartre reste la personne qui te fait peur : le dentiste. Car si tu attends, quand la plaque dentaire est installée, ta gencive va se faire attaquer par les bactéries et risque de t’irriter. Tu vas avoir alors une douleur qui sera un signe de ton corps pour te dire que tu as un problème aux dents.

Brosse à dents

Mais comment bien se brosser les dents ? Tout d’abord, il faut attendre une heure après le repas pour se brosser les dents. La vidéo suivante va montrer comment bien se brosser les dents et une astuce pour aider au brossage.

Source : Wikimedia Commons


Papa, dis moi, pourquoi le mot avocat désigne un fruit et un métier ?

Avocat, quand on en parle, difficile d’un premier abord, de savoir si il s’agit du fruit ou du métier.

 

Alors pourquoi le même mot pour désigner des choses si différentes ?

 

Parlons étymologie. D’abord, le mot avocat, désignant le fruit, vient de l’espagnol avocado. Les espagnols l’ont découvert au Mexique, où les indiens l’appelait aguacate.

 

L’avocat est bien un fruit et non pas un légume d’un point de vue botanique, il s’agit d’une baie qui contient un pépin. Tu peux d’ailleurs t’amuser à le faire germer assez facilement. Récupère le pépin de l’avocat après l’avoir mangé, ensuite pique 4 cure-dents autour du noyau, et installe-le, pointe vers le haut, dans un verre d’eau. Place-le dans un lieu tempéré, et veille à ce que la base du noyau soit au contact de l’eau. Change l’eau régulièrement pour éviter que le pépin pourrisse. Patiente quelques semaines et tu devrais voir apparaître une petite racine blanche. Dès qu’une tige apparaît au sommet du noyau, plante-le dans un pot de terreau.
Tu obtiendras vite un belle plante que tu pourras conserver beaucoup d’années.

Avocado-pflanze003

Une petite astuce pour choisir les avocats, mieux vaut les acheter durs quelques jours en avance, et les faire mûrir chez toi emballés dans du papier journal.

 

Ensuite, le mot avocat, désignant le métier, vient quant à lui du latin advocatus, qui veux dire appelé, convoqué. Il désigne une personne habilitée à assister, représenter quelqu’un en justice.
L’origine de ce métier remonte à l’antiquité, en Grèce et à Rome. A l’époque, les accusés devaient se défendre eux-même mais pouvaient faire appel à des logographes qui leur fournissaient des discours convenables.
En France, on commence à entendre parler d’avocat, à l’époque de Charlemagne, et en 1274, le corps des avocats voit le jour. La pratique du barreau (l’ordre des avocats) ne démarre qu’en 1302, le bâtonnier en est le président, il portait un bâton dans les processions religieuses médiévales. Son rôle consiste notamment à régler les litiges entre confrères.

Pour conclure, il n’y a donc aucun lien entre ces deux mots, l’un ne découle pas l’autre, et donc aucun rapport entre le fruit et le métier.

Source: Wikimedia Commons


Papa, dis-moi, pourquoi les sportifs ont un numéro dans le dos ?

Mais mon fils, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas de nom. Je te taquine encore une fois. En fait il faut s’imaginer à la place des commentateurs ou des arbitres qui sont placés loin des joueurs. Quand tu vois des sportifs en train de jouer que ce soit au football, au handball, ou au polo, ce que tu remarques, c’est plus l’action qu’ils sont en train de mener que leurs têtes. On leur a donc mis des numéros pour les distinguer les uns des autres. Imagine sinon comment tu aurais distingué des sportifs tous différents mais que tu connais pas. En rapprochant leurs numéros et la liste des joueurs, tu peux facilement les nommer. Un dossard peut se porter de différentes façons : cela peut être via un numéro sur l’épaule, dans la plupart des cas, le numéro est porté dans le dos et/ou sur le torse.

Dossard dans le dos des sportifs

Mais comment se choisit le numéro ? Cela varie en fonction du sport. En cyclisme, le leader de l’équipe porte le premier numéro de la dizaine associé à sa formation : 1, 11, 21, 31, etc… En football américain, le quaterback aura un numéro compris entre 1 et 19. En Formule 1, le numéro 1 est attribué au champion du monde en titre alors qu’en football, le numéro 1 est généralement porté par le gardien de but. Au football, en particulier, le numéro reste attaché au joueur toute la saison et peut certaine fois être porté pendant toute une carrière comme ce fut le cas avec le numéro de 10 associé à Michel PLATINI. Mais certains chiffres peuvent être très rarement portés, voire interdits, comme le numéro 13 lors des courses automobiles car associé à des superstitions non reliées au sport. D’autres chiffres sont sensés porté chance, comme le 51, en cyclisme car il fût porté par quatre vainqueurs du Tour de France.

Source : Wikimedia Commons


Papa dis moi, pourquoi on ne tombe pas quand la Terre tourne ?

Pour répondre à cette question, il faut apprendre ce qu’on entend par le haut et le bas.
Attention accroche toi, ça peut donner le tournis! 🙂
On sait que la Terre tourne sur elle-même autour d’un axe qui est défini de manière imaginaire par l’axe des pôles nord et sud. Cette rotation, qui dure 23 h et 56 min, explique d’ailleurs l’alternance du jour et de la nuit.
D’autres rotations expliquent certains phénomènes de la Terre, ainsi les saisons sont liées à la rotation de la Terre autour du soleil, celle-ci prend un peu plus de 365 jours, on explique aussi le phénomène des marées grâce à la rotation de la lune autour de la Terre en 28 jours. La mer est ainsi attirée par attraction gravitationnelle.
Alors, tu vois notre système est complexe, la notion de haut et bas dépend du point de vue, et on remarque que les éléments sont attirés les uns vers les autres. On peux considérer le haut et le bas, comme le pôle nord et le pôle sud de la Terre. Mais, pour nous sur Terre, il faut considérer le haut comme le ciel au dessus de notre tête, et le bas, le centre de la terre.

512px-Astronaut-EVA

Alors qu’est ce qui fait que nos pieds restent au sol ? C’est grâce à ce qu’on appelle la gravité.
Tu peux faire une expérience pour faire apparaître ce phénomène: lance une balle en l’air, tu vas voir que si elle ne rencontre pas d’obstacles, elle retombe systématiquement au sol.
Il faut savoir que la gravité n’est pas la même partout dans l’univers, par exemple, sur la lune elle est bien moindre, là-bas tu peux faire des bonds important, tu peux d’ailleurs regarder des images des premiers pas de l’homme sur la lune datant de 1969 pour en avoir la preuve 😉
Revenons donc à l’explication de la gravité qui te maintient au sol. Que tu sois en France, au Groenland ou en Australie, tu seras toujours retenu au sol par l’attraction du centre de la Terre.
Le premier a avoir mis en évidence le phénomène par la loi universelle de la gravitation, c’est Isaac Newton au 17ème siècle. La légende veut que c’est en recevant une pomme sur la tête alors qu’il se reposait sous un pommier que l’idée lui est venue. Pourquoi la pomme était-elle tombée au sol plutôt que partie en l’air ? Il se dit qu’une force invisible l’avait attirée au sol, il l’appela gravité, dérivé du latin gravitas signifiant poids.
Il expliqua ainsi que c’est cette force qui retient la Terre autour du soleil, et la lune autour de la Terre.

La gravité dépend de la taille et de la densité de l’objet, mais aussi de la distance entre les objets, ainsi plus la distance augmente et plus l’attraction de la gravité diminue. Ainsi, lorsque l’on envoi des astronautes dans l’espace, la fusée doit l’éloigner suffisamment loin pour échapper à l’attraction terrestre.

Source WikiMedia Commons